Le réchauffement climatique n'aura pas seulement des répercussions sur l'environnement, elle va aussi toucher toutes les espèces vivantes sur terres, non seulement les êtres organiques mais aussi les espèces végétales. Les végétaux sur Terre sont indispensables à la vie, ils fournissent nourriture et oxygène aux différents animaux ... dont les Hommes !

 

Répercution sur la faune

 

Le réchauffement global est une menace pour les animaux. Une étude récente montre que si la température globale augmente de 2°C, plus de 20 % des espèces vont disparaitre (ce qui représente environ 2 millions d'espèce), mais si la température globale augmente de plus de 3°C le risque d'extinction augmente à plus de 60 % des espèces connues.

 

La carte ci-dessous montre l'évolution possible des températures en été 2050 par rapport à la moyenne constatée entre 1960-2000.

 

Certaines espèces sont déjà en danger, surtout les espèces polaires comme l'ours. Le réchauffement fait fondre la banquise mais aussi fait migrer sa nourriture ou la rend plus rare, l'ours est alors obligé de rester plus longtemps dans l'eau avec le risque qu'il meurt de froid ou se noie.

D'autres faits montrent l'impact du réchauffement sur l'ours, par exemple lorsque deux ours ont été abattus en Islande, ils avaient dérivé sur un morceau d'Iceberg.

 

L'ours est plus en plus menacé par la hausse des températures
L'ours est plus en plus menacé par la hausse des températures

En résumé, si l'homme ne trouve pas rapidement un moyen pour freiner le réchauffement climatique, environ la moitié des espèces terrestres vont disparaître ce qui va entraîner de graves conséquences sur la flore, par exemple les abeilles ne polliniseront plus les fleurs ce qui aura de graves répercutions sur l'écosystème, mais aussi sur les hommes, comme l'avait signaler Albert Einstein : "Si l'abeille disparaissait de la terre, l'homme n'aurait plus que 4 années à vivre."

 

Répercutions sur la flore

 

Comme pour la faune, la flore pourrait subir les effets de l'augmentation de température, c'est à dire l'extinction de plusieurs centaines de milliers d'espèces végétales. Certes avec l'effet de serre les plantes auront une vitesse de croissance plus élevée grâce au CO2, mais l'augmentation de quelques degrés va engendrer de terribles répercutions sur la vie des végétaux.

 

Conséquences de la disparition des végétaux :

  • Disparition de plusieurs forêts, augmentation du CO2 présent dans l'atmosphère et diminution de l'oxygène.
  • Moins de nourriture pour les êtres vivants, disparition de nombreuses espèces.
  • Plusieurs traitements médicinaux à base de plantes vont disparaitre.
  • La vie en générale va subir de lourdes conséquences.

 

Il n'y a pas que les végétaux "terrestre" qui vont subir les effets du réchauffement climatique, la "flore aquatique" va elle aussi subir des répercutions graves,  comme par exemple la disparition du corail.

Le réchauffement climatique va accroître la gravité des maladies dans l’océan et provoquer une détérioration de la santé des écosystèmes marins (poissons, algues, coraux ....)

 

Chaque année, les espèces coralliennes sont contaminées par un plus grand nombre de maladies, ce qui va entrainer la mort des coraux mais aussi le déclin d’autres espèces importantes comme les poissons qui dépendent des récifs coralliens. Par répercussion, c'est toute la chaine alimentaire marine qui serait touchée.

 

En résumé, le réchauffement climatique va entraîner d'importants changements pour tous les êtres vivants, mais aussi va faire disparaître de nombreuses espèces organiques et végétales.

La biodiversité de la Terre subira d'importants changements si l'homme ne réagit à temps.

Effet sur la Faune et la Flore du réchauffement climatique
Effet sur la Faune et la Flore du réchauffement climatique

 

Pour finir les spécialistes évaluent à plus de 5550 milliards d'euros, le coût des dommages du réchauffement climatique sur l'environnement et la biodiversité, d'ici 2050.

C’est le coût de l’inaction !

 

Dans la partie suivante nous verrons les conséquences du réchauffement climatique sur l'homme.

 

 .